Déchets verts

Les déchets verts obtenus lors de l’entretien du jardin sont des ressources pour lui même : cela forme un cercle vertueux comme dans la nature.

On récupère et on recycle :
1) l’herbe coupée de la pelouse : paillage des massifs et du potager ou au compost,
2) les rameaux de taille des arbustes : au compost tel quel ou coupés ou broyés selon la longueur,
3) les branches de l’élagage des arbustes et arbres : broyat au pied, bois de chauffage ou de construction selon l’espèce et son diamètre.

Les déchets organiques sont à recycler sur place.
Seule exception : les végétaux exotiques (thuya, laurier palme, palmier, bambou…) qui se décomposent mal sous nos latitudes, on peut donc les emmener à la déchetterie.
Il est interdit de brûler les déchets verts car cela engendre des fumées toxiques et bien sûr de les jeter dans la nature. Une amende de 450 euros est à payer pour ces infractions à la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.